Inalto

Cantiques des Cantiques

   Lumière sur lumières

 

 

L’amour sacré dans la tradition chrétienne et soufie

canticum

Considéré comme l’un des textes les plus touchants de l’Ancien Testament, le Cantique des Cantiques a été interprété de manières très diverses par les théologiens au cours des siècles. Ces poèmes parlent d’amour d’une façon exceptionnellement évocatrice et devinrent un symbole de sensualité et de sexualité. La lecture catholique les voit comme une métaphore de l’amour entre le Christ et l’Eglise, la lecture juive, également partagée par les Luthériens, y voit plutôt un modèle d’Amour parfait souhaité par Dieu.

De nombreux compositeurs du XVIème et XVIIème siècle ont utilisé le Cantique des Cantiques pour son grand pouvoir poétique et mystique, riche de significations multiples et équivoques.
De la même façon, la poésie islamique soufie prend racine dans le Cantique des Cantiques en utilisant ces mêmes métaphores qui représentent l’Amour et la piété.

Ce programme présente des œuvres baroques basées sur le Cantique des Cantiques composées par des maîtres tels que Giovanni Bovicelli, Alessandro Grandi, Tarquinio Merula, Giacomo Carissimi… ainsi que des compositions sur des poésies mystiques soufies proposées par le joueur d’Oud syrien Khaled Aljaramani.

Dans une société où règne un certain chaos moral et spirituel, ce programme parle de l’amour et de son pouvoir surnaturel quel que soit son origine culturelle ou religieuse.

Musiciens:

Alice Foccroulle, Soprano
Khaled Aljaramani, Oud et chant
Lambert Colson, Cornet à bouquin
Liam Byrne, Viole de gambe et lirone
Solmund Nystabbak, Luths
Marc Meisel, Orgue