Les 7 pêchés capitaux

Le carême et la pénitence à Rome ca.1610

La “Chiesanuova” est construite à Rome à la fin du 16ème siècle, installé sur l’ancienne Santa maria in Valicella comme siège de la congrégation de l’oratorio, fondée par Filippo Neri.

Cette église a une place bien particulière dans l’histoire de la musique puisqu’elle est le lieu de création de la “Rappresentatione di Anima e di Corpo” de Cavalieri (1600): premier opéra spirituel, première mention du “recitar cantando”, premières explications sur la façon d’accompagner les chanteurs avec la basse continue…

C’est dans ce contexte de pionniers que se place le programme imaginé par InAlto.

L’Archivio della congregazione del’Oratorio di Roma conserve, outre le manuscrit Ms031 contenant les lamentations de Cavalieri, une étonnante source anonyme, un cycle complet de sept psaumes, appelés depuis Saint Augustin « psaumes de la pénitence » et utilisés tout au long de l’année en dehors de la liturgie mais plutôt dans le cadre « d’exercices spirituels ». Plusieurs compositeurs du 16ème siècle se sont essayés à la mise en musique de ce cycle, citons notamment Lassus, Utendal, Lechner, Croce, A.Gabrieli … Mais cette source romaine est absolument unique en son genre puisqu’elle est monodique, écrite en recitar cantando.

InAlto propose ici une mise en contexte unique de ce répertoire expérimental du début du 17ème siècle en recréant, dans la tradition des « exercices spirituels » typiques des oratoriens, un possible rituel autour des sept pêchés capitaux, dans lequel chacun des psaumes de pénitences prend tout son sens, et les dissonances les plus étranges de ce manuscrit bouleversent l’auditeur.

Répertoire :

  • Salmi in recitar cantando « L’Archivio della congregazione del’Oratorio »
  • Laude Spirituale de Giovennale Ancina

Equipe artistique :

  • 4 chanteurs (Soprano, Alto, Ténor, Basse), cornet, 2 trombones, lirone, théorbe et orgue. (10 artistes)
no shows in the future